Prenatale screening

On peut faire effectuer des tests pour vérifier si votre enfant est atteint d’une maladie ou d’un défaut physique. C’est ce qu’on appelle le dépistage prénatal. Il existe deux types de dépistage :

  1. Dépistage du syndrome de Down, du syndrome d’Edwards et du syndrome de Patau, et éventuellement d’autres anomalies chromosomiques : le NIPT (Non-Invasive Prenatal Test -test prénatal non invasif).
    Le NIPT est un test au cours duquel on prélève du sang chez la femme enceinte qui sera examiné au laboratoire. Le NIPT est possible à partir de 11 semaines de grossesse et implique une contribution propre de 175 euros.
  2. Examens pour détecter des anomalies physiques : l’échographie à 13 semaines et l’échographie à 20 semaines.
    C’est à vous de décider si vous voulez faire ces tests. Vous pouvez également me demander de vous aider à décider ensemble.
    Vous décidez jusqu’où vous voulez aller et à tout moment au cours des examens, il vous est libre d’arrêter

Lors de la première visite, on vous demande si vous souhaitez en savoir plus à propos de ces examens. Si tel est le cas, une discussion approfondie suivra. On vous remettra également un dossier qui vous permettra de relire le tout.

Pour en savoir plus dès maintenant : www.pns.nl et www.onderzoekvanijnongeborenkind.nl